Lettre d’informations du CRIB – N°4

Retrouvez ci-dessous la lettre d’information du CRIB 91, le Centre de Ressources et d’Informations des Bénévoles, porté dans le département par la Ligue de l’enseignement de l’Essonne (associations socio-culturelles) et le CDOS (associations sportives).

Cliquez sur l’image pour télécharger le PDF.

400-600 LETTRE CRIB 4

Commandez des kits Planète en jeux pour sensibiliser les enfants à l’empreinte écologique

Calculez votre empreinte écologique !

400-600 planete-enjeu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Planète en jeux est un kit pédagogique pour sensibiliser les enfants à leur impact sur la planète… Il s’adresse aux enfants à partir de 8 ans (écoles, collèges, centres de vacances, de loisirs, etc.) et propose aux éducateurs une gamme d’outils sur l’empreinte écologique pour :

  • Sensibiliser les enfants à leur impact sur la planète (biodiversité, ressources naturelles, climat)
  • Mesurer cet impact grâce au calcul de leur empreinte écologique personnelle, celle de leur groupe ou de leur établissement
  • Débattre des enjeux environnementaux : services rendus par la nature, mode de consommation, type de transport, devenir des déchets, utilisation de l’énergie…
  • Responsabiliser les enfants en développant l’envie d’agir, de passer à l’acte, pour devenir de futurs citoyens solidaires
  • Evaluer l’efficacité des engagements pris collectivement pour alléger l’empreinte écologique de leur groupe ou de leur établissement et mesurer ainsi les résultats obtenus.

Une démarche pédagogique en 3 temps

  • Une phase de sensibilisation à l’empreinte écologique simple et ludique
    pour permettre aux enfants de mesurer leur empreinte personnelle par petits groupes
  • Une phase de compréhension de l’empreinte et de mise en situation
    pour permettre aux enfants d’approfondir, de débattre et donner envie d’agir
  • Une phase d’action collective dans son établissement
    pour permettre aux enfants de choisir les actions à mettre en oeuvre collectivement dans leur établissement ou structure et d’en mesurer les effets.

Pour plus de renseignement ou pour toute commande d’un ou de plusieurs kits (49€ l’unité + les frais de port), contactez le service éducation par téléphone au 01 69 36 01 52 ou par courriel à education@ligue91.org.

Compte d’Engagement Citoyen (CEC) – Déclaration des activités bénévoles

Le téléservice de déclaration des activités bénévoles pour le compte d’engagement citoyen est en ligne : https://lecomptebenevole.associations.gouv.fr/login

Il est possible de déclarer ses activités bénévoles réalisées en 2017 jusqu’au 28 février 2019.

Afin de confirmer l’exactitude de ces informations, chaque association doit avoir nommé, au sein de son instance de direction (conseil d’administration, bureau…), un « valideur CEC ».

Celui-ci peut d’ores et déjà s’inscrire selon la procédure décrite ici : www.associations.gouv.fr/valideur-cec

Il est alors prévenu par mail chaque fois qu’un bénévole déclare des heures de bénévolat dans son association, pour en attester l’exactitude avant le 19 mars 2019.

Si la déclaration est validée, les droits formation supplémentaires apparaîtront sur le Compte personnel d’activité (https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public /) du titulaire au printemps 2019.

Vous pouvez télécharger la plaquette CEC (www.associations.gouv.fr/plaquette-cec ) qui détaille les dates de déclaration et validation des activités bénévoles réalisées en 2018.

 

Rencontre vie associative Ile-de-France 31 janvier 2019

Le Mouvement associatif IdF fédère une bonne partie des associations en Ile-de-France. Nos coordinations membres mobilisent des milliers de bénévoles et emploient une majorité des salariés associatifs.

société de l’engagement, reconnaissance des bénévoles,

citoyenneté en acte, pouvoir d’agir, laboratoire d’expérimentation,

réponses quotidiennes au plus prés des habitants, dynamiques territoriales, corps intermédiaires,

société civile, contributeurs d’#utilitésociale, intérêt général, maillage social, emplois associatifs,

aides à l’emploi associatif, contrat aidés, réformes fiscales, modèle économique,

relations associations collectivités/état,

faire en commun, faire société…

 Autant de thèmes connus entendus qui croisent nos pratiques, interrogations, injonctions.

Afin  de bien  démarrer cette nouvelle année associative, Le Mouvement associatif IdF vous proposons  de nous retrouver le 31/01/2019 à partir de 16h30 dans les locaux de la Salle Saint Bruno – 9 Rue Saint-Bruno, 75018 Paris pour partager nos réalités, pratiques, interrogations, attentes autour d’un menu proposé par le mouvement associatif d’Île-de-France. Passage à table prévu à 16h30, pour construire de l’échange, du partage, porter des attentes communes…

Inscription obligatoire Ici

En entrée, un temps introductif à partir de l’étude annuelle de Recherche et Solidarités, une photographie du milieu associatif francilien qui viendra nourrir nos échanges et réflexions.

En plat, vos réactions animées à chaud pour assaisonner notre rencontre.

Puis, trois ateliers au choix en guise de dessert :

Engagement

Le milieu associatif est mis à mal par les pouvoirs publics et est de moins en moins entendu : alors à quoi bon s’engager ? Les raisons qui ont motivé mon engagement sont-elles toujours là ? Et trouvent-elles sens aux oreilles des nouveaux engagés ?

Mais le milieu associatif est plus vivant que jamais : alors comment prendre part à ce mouvement ? Les formes sont multiples : volontariat, bénévolat, salariat…et bientôt obligation ?

Jeunes

Non. La crise de l’engagement chez les jeunes n’existe pas. Et pourtant, 47% des assos s’inquiètent du renouvellement de leur force bénévole, et 39% du renouvellement de leurs cadres dirigeants.

Les associations de jeunes se développement mais en parallèle beaucoup d’associations sont « vieillissantes » : quels sont les leviers et les freins à l’engagement des plus jeunes ? Quelles expériences pour accueillir les plus jeunes ? Quelle place leur est laissée ? Quels sont les nouveaux parcours d’engagement ?

Emploi

Les associations représentant 7% de l’emploi privé en Ile-de-France : des emplois précaires ? La diversité dans les typologies des associations employeuses et des cadres d’emplois permet-elle de parler « d’emploi associatif » ?

Les associations connaissent de forts turn-over, des difficultés de recrutement, une relation entre élus bénévoles et salariés-techniciens parfois complexe, un court-termisme empêchant le recrutement…Emploi et associations font-ils bon ménage ?

Et afin de poursuivre les discussions tout en faisant plus amples connaissance, un buffet vous sera proposé.

Fin de la rencontre à 21h15.