Semaine d’éducation contre le racisme et les discriminations – Citoyenneté et solidarité

À l’occasion de la Grande Cause nationale 2015 consacrée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et dans le cadre de la Grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République, la Semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, du 16 au 21 mars, constitue une mobilisation de l’École, avec tous ses partenaires, autour d’actions à destination des élèves des écoles, collèges et lycées.

L’éducation pour agir contre le racisme et l’antisémitisme

Le 21 mars a été proclamé “Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale” en 1966 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Alors que la loi du 8 juillet 2013 a réaffirmé avec force la mission de l’école de faire acquérir à tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité, il apparaît nécessaire de redonner une impulsion nationale forte aux actions éducatives menées dans le champ de la prévention du racisme et de l’antisémitisme, de la défense et de la promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République.

La Semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme se déroule du 16 au 21 mars 2015. Elle associe l’ensemble de la communauté éducative et pédagogique, dont les parents d’élèves et les personnels des établissements scolaires, les organisations étudiantes et lycéennes, ainsi que les associations complémentaires de l’éducation, en particuliers qui concourent à la lutte contre les discriminations, la xénophobie, le racisme et l’antisémitisme.

Cette semaine d’actions pédagogiques et éducatives s’inscrit dans le cadre de la Grande Cause nationale 2015 consacrée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, en partenariat avec la Délégation Interministérielle de Lutte Contre le Racisme et l’Antisémitisme. Son objectif est de sensibiliser les élèves des écoles, collèges et lycées, à la prévention du racisme, de l’antisémitisme et de toutes les formes de discriminations. Les manifestations qu’elle favorise concourent à faire acquérir par tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, quelles que soient leurs origines, leur condition, leurs convictions.

L’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, à travers les projets pédagogiques menés au cours de l’année scolaire, contribue à  :

  • éduquer à la lutte contre les préjugés, les stéréotypes, le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie
  • éveiller aux dérives du relativisme, de la rumeur, de l’obscurantisme, des théories du complot
  • reconnaître la diversité humaine et culturelle
  • favoriser le respect des différences et combattre le repli sur soi
  • cultiver la tolérance et l’enrichissement mutuel
  • promouvoir une société solidaire et du vivre-ensemble
  • encourager l’esprit critique et la résistance face à l’injustice
  • agir dans la durée pour faire évoluer les mentalités et instaurer une société plus fraternelle

Des pistes d’action pour sensibiliser les élèves

La sensibilisation des élèves au problème du racisme, de l’antisémitisme, de l’intolérance et de l’exclusion peut revêtir plusieurs formes :

  • débats
  • projection de films
  • pièces de théâtre
  • expositions
  • ateliers
  • forums
  • rédaction de textes
  • production de contenus destinés à des publications en ligne
  • rencontres sportives etc

Cette semaine d’actions mobilise l’ensemble de la communauté éducative ainsi que les partenaires de l’École (associations, parents d’élèves), et l’ensemble des acteurs du Conseil de la Vie Lycéenne. Les partenaires sont invités dans le cadre de cette mobilisation à réaliser des outils à vocation pédagogique et des supports de communication répondant aux attentes des enseignants et des équipes pédagogiques. Ce matériel est mis à disposition des enseignants pour accompagner et susciter des activités de proximité et de réflexion avec les élèves et les jeunes.

Concernant la Ligue de l’enseignement de l’Essonne, elle sera une fois encore mobilisée lors de cet événement, notamment à Morsang-sur-Orge, avec un collectif d’associations locales et nationales.

Le programme 2015 :

400-600Flyer SECRED 2015-page-001400-600Flyer SECRED 2015-page-002

Jouons la Carte de la Fraternité 2015

Affiche com pour wordpressL’édition 2015 est lancée !

Le matériel de l’édition 2015 avec, cette année les clichés de la photographe Anaïs Pachabézian, est arrivé à la fédération.

Pour une éducation à la diversité

L’opération « Jouons la carte de la Fraternité » propose un double objectif : l’éducation à la citoyenneté et l’éducation artistique et culturelle. Avec « Jouons la carte de la Fraternité », le mouvement d’éducation populaire qu’est la Ligue de l’enseignement, cherche à combattre les préjugés et les stéréotypes et fait appel à la responsabilité des enfants et des adolescents ; elle vise à faire reculer les comportements de repli sur soi et de rejet de l’autre.

Des pistes pour les ateliers d’écriture

Les visuels qui illustrent les cartes sont choisis pour permettre une sensibilisation des jeunes, mais aussi de leurs destinataires, à la diversité de notre société, et pour faire changer les représentations. Grâce à ces photos réalisées par des artistes qui portent un regard résolument contemporain sur notre environnement, de nombreux thèmes peuvent être abordés : la diversité des origines, l’interculturalité, mais aussi la mixité, l’accès aux droits, la solidarité…

Mettre en œuvre l’opération

    • Vous commandez les cartes de la fraternité : les cartes postales sont mises à disposition gratuitement ou adressées (avec participation aux frais d’envoi) par la Ligue de l’enseignement de l’Essonne sur simple demande.

Formulaire de commande des cartes 2015

IMPORTANT : les cartes de la fraternité de l’édition 2015 sont épuisées.
Les nouvelles cartes de l’édition 2016 seront disponibles début janvier 2016.

  • Vous animez un temps de réflexion, d’échanges, un atelier d’écriture, etc. Des outils (expositions, films, supports pédagogiques), des formations, des conseils… vous sont proposés par la fédération départementale de la Ligue de l’enseignement.
  • Vous faîtes un retour à la fédération en adressant une copie des textes (en inscrivant le prénom de chaque enfant avec le texte correspondant) produits lors des ateliers d’écriture. Les textes seront édités dans un recueil qui sera en téléchargement sur le site internet de la fédération.

Comme lors de l’année 2014, les textes écrits dans le cadre de cette opération seront valorisés en étant diffusés dans les bus du réseau TICE.

Retrouvez les documents utiles ci-dessous :

Le dossier pédagogique

Le mode d’emploi en 7 points

L’affiche de communication

Pour tout renseignement, contactez le service éducation par téléphone au 01 69 36 01 52 ou par courriel à education@ligue91.org .