Structures affiliées

 

Associations :

ALDCS – Association Longjumelloise pour la diversité culturelle et la solidarité

Amicale Laïque de Bièvres 

Amicale Laïque des écoles publiques de Brétigny-sur-Orge

Amicale des écoles publiques de Cerny

Amicale scolaire d’Orsay

Amicale Laïque de Balizy Gravigny

Association Bogso Terre d’Avenir (ABTA)

Association City art Today

Association des Parents d’élèves de Fontenay le Vicomte

Association Soif de Bitume

Association sportive et culturelle d’Oncy

Association sportive de d’Huison Longueville

Association Lire c’est vivre

Club sportif Machery Vaugrigneuse

Cultures du Cœur Essonne

Essonne Info (Association pour une coopérative de l’information en Essonne)

FCPE 91

Foyer éducatif Le Vieux Logis – AVVEJ – Montgeron

La Balade des Arts Ludiques

La Compagnie du Brin d’Herbe

Latitude 91

Les Amis du Jumelage d’Etréchy

Maison Familiale Rurale Horticole de l’Essonne Verte d’Etampes

 

Établissements scolaires :

Collège Bellevue de Crosne

Collège de l’Ermitage de Soisy sur Seine

Collège Le Saussay de Ballancourt sur Essonne

Lycée Georges Brassens de Courcouronnes

Lycée professionnel André-Marie Ampère de Morsang sur Orge

 

Collectivités :

Mairie de Ballancourt sur Essonne

 

 

 

Affiliation saison 2017 – 2018


Rassembler est notre raison d’être …

Le 25 octobre 1866 paraissait l’appel de Jean Macé  » pour le rassemblement de tous ceux qui désirent contribuer au développement de l’instruction dans leur pays. » La raison véritable de cet appel, c’est l’éducation au suffrage universel, la fabrique du citoyen.

150 après, dans un monde nouveau, la Ligue de l’enseignement veut encore et toujours réaliser cette « République en action », pour que chacune et chacun puisse faire en toute lucidité et en raison, ses choix personnels, professionnels et citoyens. 150 ans après, notre combat continue ; pour une citoyenneté émancipatrice, une citoyenneté sans préalable, qui ne se limite pas au droit de suffrage, et qui s’exerce au profit de la justice sociale, de la paix et de la liberté. Tout le contraire des populismes qui excluent, des peurs qui enferment et des fanatismes qui tuent.

Rejoindre la Ligue de l’enseignement

  • C’est faire le choix d’une planète vivable, de sociétés ouvertes, généreuses et responsables ;
  • C’est apprendre par et avec les autres, faire vivre la convivialité et la fraternité ;
  • C’est construire de la solidarité et agir contre les inégalités ;
  • C’est prendre sa part d’une démocratie qui implique tous ses citoyens.

L’éducation est notre grande cause, celle qui permet d’entrer dans un monde commun, de le comprendre, d’y trouver sa place pour y vivre mieux, ensemble. Il s’agit là d’articuler l’éducation première, scolaire – l’instruction- et non scolaire, avec la formation tout au long de la vie. Une éducation pour apprendre à connaître, à penser, à se relier aux autres, à s’émerveiller et parfois à s’indigner, à être et à faire.

La laïcité est notre grand combat. La France est une République « indivisible, laïque, démocratique et sociale ». Mais si nous sommes « indivisibles », nous ne sommes pas « invisibles » les uns aux autres. La laïcité permet de concilier la diversité de la société avec la recherche constante de son unité. Elle garantit la liberté de conscience et le respect de l’égalité des droits et de conditions. Elle ouvre la voie à de nouvelles libertés à conquérir.

La démocratie est l’idéal de la Ligue. Une démocratie qui conjugue le respect de chaque personne, la recherche de l’intérêt général et la promotion du dialogue. Une démocratie de de haute intensité qui se nourrit du local et dépasse les frontières nationales pour réveiller le projet européen. Cette démocratie,  les citoyens en sont les acteurs, les structures réunies dans la Ligue un laboratoire.

L’histoire de la Ligue de l’enseignement montre que rien dans les progrès de la condition humaine n’est jamais octroyé ni acquis : tout est le fruit de l’engagement de femmes et d’hommes. Nulle providence, nulle main invisible, nulle pensée magique. Mais toujours de la volonté et du courage !

Rejoindre la Ligue de l’enseignement, c’est créer un lien entre des actes à la mesure de chacun et des combats à l’échelle de l’humanité.

Déclaration du Congrès des 150 ans de la Ligue de l’enseignement, Strasbourg, 22-26 juin 2016.

Laïcité, démocratie, solidarité, liberté, justice, fraternité …

LIGUE-150-ANS-BASE-LINEWEB-01-1-e1466174259325

Bienvenue !

Structures affiliées à la Ligue de l’enseignement de l’Essonne

Juniors associations de l’Essonne

Tous nos services :

Animations citoyennes ; Citoyenneté scolaire ; Classes de découvertes ; Culture ; Formations (Bafa / Bafd / CQP…); Formations vie associative ; Juniors associations ; Loisirs éducatifs ; Lire et faire lire ; Spectacles à Savourer; Séjours groupes ; Service civique ; Solidarité internationale ; Vacances pour tous…

S’affilier à la Ligue de l’enseignement de l’Essonne

A télécharger :

Dossier d’affiliation « Pourquoi s’affilier à la Ligue de l’enseignement ? » : pour les associations, les collectivités locales, les établissements scolaires du second degré.

Document d’affiliation 2017-2018 : association, collectivité, établissement du second degré, association étudiante, JA-JAM.
Bon de commande 2017 – 2018 : association, collectivité, association étudiante, établissement du second degré, JA, JAM

Tarification des affiliations (du 1er septembre au 31 août) :

  • Affiliation Générale Association, Amicale Laïque, Maison de quartier, MJC, foyer rural (Catégorie C1) : 83 €
    La catégorie C1 concerne les associations ou groupements ayant des activités organisées par et pour leurs seuls adhérents. Tous les membres doivent être encartés à la Ligue de l’enseignement afin de bénéficier de la responsabilité civile de notre assureur (APAC), sous réserve de remplir la fiche diagnostic.
    Services proposés : Journal « Idées en Mouvement », assurance pour tous les adhérents, mise à disposition de volontaires en service civique, outil de gestion des adhérents WebAffiligue, garanties de la Multirisques Adhérents Association après validation par l’APAC. (voir tarif adhésions ci-dessous)
    D’autres services peuvent vous être proposés.
  • Affiliation Spécialisée (Catégorie C2) : 90 €
    La catégorie C2 concerne les mêmes structures que la catégorie C1 mais dont les activités proposées s’adressent à des usagers ou au grand public.
    Seuls les dirigeants administrateurs dirigeants doivent être encartés à la Ligue de l’enseignement. (voir tarif adhésions ci-dessous)
    Services proposés : Journal « Idées en Mouvement », contrat d’assurance adapté, mise à disposition de volontaires en service civique, outil de gestion des adhérents WebAffiligue.
  • Association étudiants : 93,00 €
  • Établissements scolaires : 38 € < 500 élèves / 48 € > 500 élèves
  • Collectivité territoriale, CE d’entreprise, association nationale : 135,00 €
  • Junior Association (JA/JAM) : Gratuit
  • Adhésion à titre individuelle : 15,00 € (demandeur d’emploi, étudiant : 10,00 €)

Tarifs d’adhésions pour assurez vos adhérents et vos activités :

L’affiliation à la Ligue de l’enseignement n’accorde pas de garanties d’assurances. Seules les adhésions de tous les membres, dirigeants et pratiquants (titulaires d’une carte d’adhérent) de l’association octroient la couverture « Multirisque Adhérents Association » par l’APAC Assurances; garantissant la responsabilité civile de l’association (personne morale), ses risques divers, la responsabilité civile et la garantie « Individuelle Accident » pour ses adhérents. Cette couverture doit être validée après régularisation d’une « fiche diagnostic » qui devra considérer l’ensemble des membres, dirigeants, pratiquants et usagers même temporaires.

  • Adultes – adhésion LIGUE (17 ans et plus) : 12,23 € par adhérent
  • Jeunes – adhésion LIGUE  (16 ans et moins) : 4,69 € par adhérent

Les petits plus :

  • Abonnement supplémentaire annuel à la revue « Les Idées en Mouvement » : 19,50 €
  • Visa SACEM : 8,00 €  (Ce visa permet de bénéficier d’une réduction sur les droits directs liés à toute diffusion musicale dans le cadre de l’organisation de vos manifestations)

Pour les associations sportives, veuillez contacter directement la référente : secretariat@ufolep91.org

Congrès de Strasbourg

150 ans engagementAu fil de son histoire, la Ligue de l’enseignement a mené des combats pour que la République s’installe et que la justice progresse. Elle en a anticipé certains, réussi d’autres, manqué parfois. Aujourd’hui, dans le contexte si particulier que nous connaissons, les causes défendues hier sont plus brûlantes que jamais.
L’éducation, la laïcité, la solidarité… méritent qu’on s’engage pleinement parce qu’elles nous ont constituées, qu’elles nous questionnent et qu’elles nous permettront sans doute d’affronter l’avenir.

Ce contexte nous oblige à la fois à effectuer un travail d’appropriation plus large de notre culture politique et à porter un regard sur nos actions aujourd’hui pour qu’elles traduisent toujours au mieux ces combats. C’est un travail de longue haleine et qui ne s’arrêtera pas en juin, date de notre 96e Congrès et année de nos 150 ans. Il se fera par étape. La première, « valoriser » les combats de la Ligue a déjà commencé.

 

Ce samedi 25 juin 2016, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, a prononcé le discours de clôture du congrès des 150 ans de la Ligue de l’Enseignement. L’occasion pour la ministre de dire son attachement à l’Éducation populaire et de rendre hommage au travail de la Ligue. Retrouvez ici le discours de la ministre, en vidéo (cliquez sur la photo) et texte (en partie) :

NVB

« Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le président de la Ligue de l’Enseignement,
Monsieur le Secrétaire général,
Madame la Secrétaire générale adjointe,
Mesdames et messieurs,
Chers amis,

Permettez-moi, au début de ce discours, d’emprunter, pour vous saluer, une phrase prononcée au XIXème siècle :

« Chers bienfaiteurs obscurs, passionnés, infatigables, qui, à force de volonté, à force de ténacité, finissent par apporter à tout un peuple une dot magnifique d’intelligence et de lumière ».

Celui qui salua ainsi vos prédécesseurs, s’appelait Léon Gambetta. Nous sommes en 1881, au Congrès de la Ligue de l’Enseignement, à Paris, salle du Trocadéro. Et si je reprends ses mots, à Strasbourg, 150 après, c’est pour une raison simple.  Ils sont toujours aussi justes.

[ … ]

Alors, naturellement, en 150 ans, la Ligue a connu aussi, bien des évolutions, et bien des changements. Mais dans ces changements, une chose ne change pas : la fidélité à ce principe exposé par Jean Macé, présentant les articles de la Ligue, je le cite :

« Elle n’a qu’un article dans son programme philosophique, faire des hommes qui pensent, pour penser ensuite comme ils l’entendront; qu’un article dans son programme politique, faire des citoyens, faire des électeurs, ce qui est plus important mille fois que faire des élections ».

[ … ]

La Ligue a 150 ans d’existence. L’École de la République, avec les lois Ferry de 1881, en a 135.

[ … ]

La Ligue, comme l’Ecole, en tenant compte de la singularité des temps dans lesquels elles s’inscrivent, ont évolué.

Elles l’ont fait pour une seule raison : rester toujours fidèles à leurs missions et à leurs vocations premières, et à cette haute idée de l’émancipation par le savoir, la connaissance et la culture.

[ … ]

Oui, les trois mots qui ornent le fronton de nos écoles sont pour moi, comme pour vous, non pas seulement un beau tableau à contempler, mais des injonctions, des impératifs.

[ … ]

Mais je sais également, nous savons, que l’École ne peut pas tout, toute seule. Elle a besoin de vous. Notre complémentarité est une force.

Oui, je crois en l’éducation populaire.

[ … ]

Eh bien, nous sommes, aujourd’hui, à un tournant de notre histoire commune. Un nouvel élan est en train d’être donné à l’éducation populaire, grâce à la réforme des rythmes scolaires, et à la généralisation des ateliers périscolaires.

Oui, par ces ateliers, nous développons l’accès de tous nos élèves au sport, à la culture, aux sciences et à la citoyenneté.

Dans ces temps offerts à l’ensemble des élèves, il y a là une chance à saisir, une chance historique pour repenser la complémentarité de tous les acteurs de l’éducation populaire, et lui conférer une universalité. Car à l’universalité du suffrage, doit bien répondre celle de l’éducation.

[ … ]

La citoyenneté, cela se vit. Cela se ressent. Cela se traduit concrètement par des actes.

[ … ]

Voilà pourquoi notre action commune me donne, malgré le contexte actuel, malgré la radicalisation et le développement des théories complotistes, malgré la montée du populisme, un véritable espoir.

[ … ]

Face à ces défis, je tiens à vous dire une chose, car nous aurons toutes et tous notre rôle à jouer: c’est un soutien précieux, pour la ministre de l’Éducation Nationale que je suis, que de pouvoir compter sur un allié fidèle, dont je partage les valeurs, et qui a pour nom :
La Ligue de l’Enseignement.

Je vous remercie. »

 

Qui sommes nous ?

La Ligue de l’enseignement de l’Essonne est une association loi 1901 qui a pour objet d’accompagner et soutenir les associations locales dans leurs projets. Notre fédération réunit aujourd’hui 341 associations du département de l’Essonne (plus de 43000 adhérents) qui partagent les mêmes valeurs de laïcité, de solidarité, de citoyenneté et d’éducation. La Ligue de l’enseignement de l’Essonne propose et développe des actions culturelles, éducatives, sportives (Ufolep et Usep) et de vacances (Vacances Pour Tous) qui s’adressent à tous les âges et tous les milieux sociaux.

Retrouvez l’actualité de la Ligue